Njanja

Le corps d’un homme d’environ 30 ans vient d’être ramassé tôt le matin de ce mardi 18 octobre sur avenue Lumumba, en diagonal du lycée Kiwele, dans la ville de Lubumbashi.

Le corps de la victime portait des signes des violences. Ce qui fait dire aux observateurs que l’homme serait torturé avant d’être tué. Un vigil qui faisait la garde de nuit d’une maison d’à côté indique que le corps a été jeté à cet endroit par des personnes à bord d’un véhicule qui ont pris fuite.

Aucune pièce d’identité n’a été retrouvée sur le corps de la victime. Ce qui a rendu difficile son identification. Jusqu’à 9 heures le corps était toujours sur le lieu et aucune autorité n’est passée pour s’imprégner de la situation.

Pour rappel, en date du 30 septembre, un autre corps a été ramassé dans un caniveau dans le quartier Kamatete en commune annexe, non loin de la ferme Espoir appartenant à l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila.

Le corps de la victime portait des signes d’étranglement comme l’avait évoqué le chef du quartier Kamatete. Aucun document n’avait également été retrouvé sur la victime. Ce qui avait conduit aux agents de sécurité à conclure à un assassinat.

Ghislain Bafunyembaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *