Jumba

Les tueries prennent de l’ampleur à l’Est de la République Démocratique du Congo. Le dernier cas qui a eu lieu, c’est celui d’une femme qui a ôté la vie à son propre enfant à Bunia.

D’après notre source sur place, le fait a eu lieu ce mercredi 5 octobre à Bunia, dans la province de l’Ituri. L’enfant victime était âgé d’environ deux ans.

« On ne sait vraiment si elle (la femme) était animée par quel esprit diabolique pour faire cet acte. Elle a commencé à chasser toutes les personnes qui étaient présentes, avant de s’ enfermer dans la maison et commettre son forfait» A expliqué le témoin de l’évènement à congoleo.net

La population du milieu plaide pour que les enquêtes soient menées, afin que la responsable de cet acte  subisse « la rigueur de la loi »

 « C’est vraiment inhumain. Une femme digne de son nom, parvenir à faire ça » Regrette notre interlocuteur.

La même source précise que la femme « meurtrière », habitée à Kasenyi, dans le territoire de Mahagi.

Il sied de signaler que la cause de cet acte criminel de cette femme n’est jusque-là pas encore d’après nos témoignages recueillis à ce sujet.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *