COOPEC Cahi

La Coopérative d’épargnes et des crédits (COOPEC) Cahi vient de modifier son statut et son règlement d’ordre intérieur. Ceci pour soutenir sa croissance à en croire Mulumeoderhwa Choya Patient, le Directeur gérant.

C’était lors d’une assemblée générale extraordinaire tenue ce dimanche 20 novembre, dans la salle du cinquantenaire de la paroisse Mater Dei. Pour le Directeur gérant, ces modifications étaient nécessaires. Dans son allocution, il a fait comprendre que ça fait plus de 8 ans que le statut et le règlement d’ordre intérieur n’ont pas étaient touchés.

Et qu’il était nécessaire d’adapter ces textes au contexte actuel, car dit-il, la COOPEC Cahi est dans une période de croissance.

« Il y’a tant de nouvelles dispositions. Actuellement la COOPEC Cahi entre dans la phase de digitalisation, elle a commencée à offrir des nouveaux produits et services à ses membres entre autres des agents bancaires qui fonctionnent déjà », a-t-il dit.

Mulumeoderhwa précise que ces dispositions n’étaient pas dans les statuts. Et que le conseil d’administration a jugé utile de présenter des propositions de modification de statut et qui ont été adoptées par les membres de cette coopérative.

Il souligne que la première grande différence entre le texte et la pratique réside sur l’article portant la part sociale. « Elle est de 20$ mais c’est 5$ qui est effectivement payé. Et donc de la part des membres, il faudrait ajouter quelque chose sur le montant fixé dans le premier texte qui était de 20$ », a-t-il précisé.

 A l’en croire, l’assemblée générale a adopté que désormais la part sociale de la COOPEC soit fixée à 25$. Et qu’il sera libéré intégralement au plus tard le 20 février 2023.

En revenant sur le secteur financier de la RDC, le Directeur gérant a montré qu’il est entaché de certaines irrégularités. Et que sa structure essaie de faire le possible afin de bien garder les épargnes de ses membres.

Il appelle donc les habitants de la province du Sud-Kivu en général et ceux de la ville de Bukavu en particulier de venir ouvrir des comptes à la COOPEC Cahi enfin de contribuer au développement du pays par l’épargne et le crédit. La COOPEC Cahi compte présentement 52.000 membres et plus de 10.000 emprunteurs.

Isabelle Barhigenga

2 commentaires sur « Bukavu : pour soutenir sa croissance, la COOPEC Cahi modifie son statut »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *