2 mois

Le Championnat congolais de Vodacom Ligue 1 débute sauf changement de dernière minute le 1er octobre prochain. Avec 2 mois de retard, la crainte sur la fin de l’élite congolaise est déjà hypothétique.

Alors que la saison a commencé depuis début Août, le calendrier du Championnat de la RDC peine toujours à être publié.

Ce grand retard déjà enregistré, aura sans doute une incidence sur le déroulement du Championnat selon plusieurs observateurs.

La saison dernière s’est terminée sous le fait des polémiques avec le championnat qui s’est arrêté seulement à sa phase aller, faute du temps. Le début de la saison montre déjà des choses qui ne rassurent pas toujours.

Un nouveau coup de théâtre en préparation ?

Le début tardif du championnat met allume déjà l’opinion sportive en République Démocratique du Congo. La crainte de ne pas voir la compétition arriver à son terme ne peut que s’inviter dans les camps des différents acteurs.

Des cris d’alarme sont déjà lancés pour interpeller la Linafoot afin de dépêcher l’organisation de son championnat.   

Une interpellation logique après deux saisons sans voir le championnat congolais arriver à son terme. Car, déjà en 2021 le championnat congolais c’était arrêter entre 18e et 23e, et le classement déséquilibré avait créé des polémiques au pays.

Rappelons que la saison qui vient de s’écoulée, il s’arrête à la phase aller (soit à la 19e journée). Avec 2 mois de retard voix s’élèvent donc pour déplorer « l’inconscience » des dirigeants qui laissent le temps filer, pour courir derrière celui-ci plus tard.

Eric Shukrani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *