FNL

Les rebelles burundais de FNL ont tué plusieurs personnes et brûlé des maisons dans le village de Mushojo, se trouvant dans le secteur d’Itombwe, en territoire de Mwenga.

Le fait s’est produit ce jeudi 17 novembre vers 20 heures, comme le fait savoir un habitant du milieu. Ce dernier parle des FNL sous la conduite du général Aloïs Zabampema.

Il indique que plusieurs personnes ont été tuées par machette et d’autres par balle. « Ils ont emporté des vaches, des chèvres, moutons et autres biens non cités ici », déclare-t-il. Et de faire savoir que d’autres habitants ont fui dans la brousse.

Selon une source au sein de l’Association des volontaires pour le rattrapage du développement (AVORAD), le bilan des personnes tuées n’est pas encore connu. Elle indique que des recherches sont en cours pour trouver tous les corps.

Cette dernière appelle le gouvernement congolais de tout faire pour sécuriser la population des hauts plateaux de Fizi, Uvira et Mwenga. Aux ONGS de venir en aide aux victimes qui manquent de tout.

Il faut dire que c’est depuis quelques mois que des troupes burundaises se trouvent sur le sol congolais dans le cadre de l’EAC afin de neutraliser ce groupe armé. D’où cet appel d’AVORAD à ces troupes burundaises de tout faire pour mettre hors d’état de nuire ces FNL.

Ghislain Bafunyembaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *