Lumbishi

Bertin Kaboto âgé de 13 ans est décédé ce mercredi 10 août à Chambombo. Nous somme dans le village Nyalugusha, groupement de Ziralo, en chefferie de Bahavu.

Selon James Musanganya, président de la Fédération de la société civile en territoire de Kalehe, la victime a été touchée par une balle perdue chez elle à la maison. Une balle tirée par un militaire FARDC.

Il explique que tout à commencer quand des motards ivres ont commencé à semer des troubles dans le sous village. Des militaires sont alors venus pour les dissuader. Face à la résistance de ces derniers, les militaires ont été obligés de tirer de coups des feux en l’air.

C’est ainsi que Bertin a été touché par une balle perdue alors qu’il se trouvait dans la maison et la mort s’en est suivi.  Le militaire auteur de ce tir mortel tout en regrettant la tournure de l’évènement s’est mis à la disposition de sa hiérarchie.

Une situation qui pousse l’acteur de la société civile à demander aux habitants d’éviter de créer des troubles au sein de la société. Mais aussi à respecter les mesures prises par les autorités pour leur sécurité.

La victime sera portée en terre ce jeudi 11 août toujours à Chambombo.

Thomas Uzima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *