administrateurs

Le territoire de Rutshuru a des nouveaux administrateurs. Il s’agit de Sendegeya Francisca et Kabunga Amuli, respectivement administrateur et administrateur adjoint.

Ces derniers viennent d’être nommés dans ce territoire sous menace du M23 par ordonnance du chef de l’Etat lu à la télévision nationale ce vendredi 25 novembre. A noter que ce mouvement « terroriste » a nommé des nouvelles autorités dans les villages de ce territoire sous son occupation.

D’autres entités de la province du Nord-Kivu ont également des nouveaux administrateurs. C’est le cas de la ville de Goma qui sera dirigé par Kennedy Kihangi Bindu nommé maire. La ville de Butembo voit venir à sa tête Kasereka Muhinda Jeannot et Paluku Katamira Florent, maire et maire adjoint.

Kambale Malemba Emmanuel est le nouveau maire de Beni et Kavira Kitwandumba Marie, maire adjoint. Pour ce qui est de Beni territoire, c’est Kambale Job qui est le nouvel administrateur et Roger Muhindo Salama est son adjoint.

Wimana Joseph est porté à la tête du territoire Nyiragongo. Nzengiyiva et Maniraguha Ildefonse sont nommées comme administrateurs adjoints. Mukanya Justin est porté à la tête du territoire de Walikale. Kaswano Ombeni et Tshiyombo Pascal sont ses adjoints.

Pour le territoire de Masisi, c’est Kamovo Mbau qui est l’administrateur. Et sera secondé par Paluku Mathieu et Mitima Bahati. A Lubero c’est Katembo Kanyaguru qui est nommé comme administrateur et Kahambu Tsongo et Mbusa Pilipili sont ses adjoints.

A noter que toutes les personnes nommées ici sont des civils et vont remplacer des militaires et policiers nommés dans le cadre de l’Etat de siège décrété dans cette province par le chef de l’Etat. Ceci pour faire face aux groupes armés.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *