Biakato

 « Au moins 85% des habitants de Mongbwalu ont regagné leurs domiciles ». Cette confirmation est de la société civile de la commune rurale de cette entité, située en territoire de Djugu au nord de la ville de Bunia.

Il s’agit des habitants qui avaient fui les atrocités des miliciens des CODECO en date du 3 décembre dernier et qui  ont commencé à regagner leur maison. Cette structure citoyenne fait savoir que ce retour est possible grâce à l’intervention rapide des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Chérubin Nkunku Ndaliwa, coordonnateur de cette structure, salue cette intervention qui a permis de limiter les dégâts de ces miliciens. Et indique que les activités ont également repris à Mongbwalu. Chérubin dit par contre regretter l’absence des autorités dans le milieu.

Rappelons que, cette attaque des CODECO a coûté la vie à 12 civils. 4 miliciens ont été brûlés par des habitants et 8 autres ont été maîtrisés par ces derniers. Un bilan qui demeure provisoire car l’armée a encore bombardé le bastion de l’ennemi à Sayo ce samedi par le moyen aérien.

Elias Lwayivweka à Bunia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *