commandement

Des morts, des blessés et plusieurs maisons incendiées lors des affrontements qui ont opposé différents groupes armés sur le contrôle du carré minier de Bigaragara.

Une entité située dans le secteur de Mutambala, en territoire de Fizi, dans les hauts-plateaux du Sud-Kivu, à l’est de la RDC.

« Le bilan en notre possession est de 7 civils tués, 14 blessés et des maisons incendiées », a renseigné Kelvin Bwija, coordinateur de la Société civile de compatriotes (Scc) d’Uvira-Fizi, ce vendredi 19 août.

 Un bilan confirmé par Samuel Kabundila, chef du secteur de Mutambala. Celui-ci indique qu’il s’agit « exactement de sept morts ». Dont, fait-il savoir, une femme, quatre hommes, et deux enfants.

Kelvin Bwija  indique que toutes les personnes tuées, sont des creuseurs artisanaux et leurs aides.

Il renseigne que c’est un fait qui a eu lieu le matin du mercredi 17 août dernier. « Une coalition de groupes armés Twigwaneho, Ngumimo et Androïde a attaqué mercredi matin des creuseurs artisanaux dans le carré minier de Bigaragara », dit-il.

Il indique que la coalition de ces groupes armés (Twigwaneho, Ngumimo et Androïde) qui représente la communauté des Banyamulenge, s’est affrontée à la milice Biloze Bishambuke, groupe armé antagoniste, qui est intervenue après.  

Marcel Asifiwe K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *