Luvungi

Kimonge Mukama, accusé de sorcellerie, vient d’être lapidé par des habitants en colère ce mercredi 29 décembre. Le fait s’est produit à Bwegera dans le groupement de Kakamba en territoire d’Uvira.

Selon l’Association de la paix aux enfants vulnérables orphelins et veuves (APEVOV), la victime était chassée pour la première fois de ce milieu. Elle s’était réfugiée à Kamanyola dans le territoire de Walungu où elle a été également chassée.

Kimonge  Mukama est alors retourné à Bwegera. Informé de son retour dans le milieu, des habitants en majorité jeunes, sont venus le retirer dans sa maison. Ils l’ont ensuite lapidé à mort avant de bruler son corps.

La police est arrivée sur place et a procédé à l’arrestation des certains jeunes. Parmi eux figure le président des jeunes patrouilleurs (Balala rondo), à la personne de Maitaji. Il est arrêté pour motif de complicité avec les responsables de cet acte de justice populaire.

Des habitants sont ensuite descendus sur la RN5 qu’ils ont barricadé, réclamant la libération de Maitaji. Pour les dissuader, les éléments de la police ont tiré des coups de feu mais sans y parvenir.

Isaka Kijana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *