Yira

4 éléments maï-maï Yira ont été arrêtés par la police ougandaise après avoir traversé la frontière congolaise en date du 13 juillet.

Selon le capitaine Antony Mwalushay, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand nord, ces derniers auraient traversé à partir de la piste de Kiraro, dans le secteur Ruwenzori. Ils sont partis pour se faire soigner dans une structure sanitaire de Kasese. Après avoir été blessé lors des affrontements contre les FARDC.

« Malheureusement pour eux, la police ougandaise a mis la main sur quelques combattants », fait savoir le capitaine. Celui-ci indique qu’ils appartiendraient au monsieur Kambale alias Dido, leur commandant.

Les combattants Yira arrêtés sont entre autre Kombi Tshongo, Kambale Kombi, Jean Kasereka et Kithembo Mutima, à en croire Antony Mwalushay. Il fait savoir que ces derniers ne supportent plus le feu des AFRDC qui les traquent sur les collines de Kasale et Kizumbura en secteur Rwenzori.

Le capitaine Antony indique que les FARDC continuent les opérations de ratissage dans ce secteur. Et que l’armée appelle les bons citoyens qui sont dans cette zone au calme. Mais aussi à ne pas faire confiance aux mauvaises informations propagées par les réseaux sociaux.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *