Civils

La convention pour le Respect de Droits humains (CRDH) plaide pour le renforcement des éléments de forces armées de la République démocratique du Congo ( FARDC), pour barrer route aux Djihadistes armés ADF – MTM sur le tronçon Luna-Komanda, dans le territoire d’Irumu en Ituri.

D’après Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette organisation de défense des droits humains, l’ennemi semble saboter plusieurs villages situés sur le tronçon Luna-Komanda.

Concernant la mutualisation des forces, celui-ci, plaide pour que l’armée ougandaise ( L’UPDF ) viennent renforcer, en s’installant le long de la route Nationale Nº4.

« Nous constatons que l’ennemi veut saboter au moins les villages qui se trouvent aux environs de la route Nationale Nº4. C’est pourquoi, nous demandons aux autorités militaires de voir comment renforcer l’effectif Militaire, sur la Route Nationale Nº4. Même que les militaires ougandaises viennent s’installer ici » a fait savoir Christophe Munyanderu à Congoleo.net.

Cette ONG de défense de droits humains, demande également l’installation de l’Etat-major à Komanda, pour faciliter la traque de ces « sanguinaires » ADF-MTM.

« Nous sommes en train de demander qu’il faudrait que l’état-major soit installé au niveau de Komanda, parce que, aussi longtemps l’ennemi ne sera pas poursuivi, il continuera à commettre des dégâts » A-t-il renchéri.

Signalons que pendant la journée de Noël les rebelles ougandais d’Alied Democtiquec Forces ADF-MTM, avaient encore embusqués un convoi de véhicules à Idohu- Monzobe. Ici , le bilan était de 3 blessés, dons 2 militaires de FARDC et 1 civil, ainsi que 4 voitures calcinées.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *