commandement

Le village de Kamombo vient d’être reconquis par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Ceci après une contrattaque lancée depuis ce mardi 27 décembre.

Ce village avait été occupé un jour avant par la coalition Makanika-Twigwaneho-Android et leurs alliés étrangers après une attaque lancée contre une position des FARDC.

Le Major Dieudonné Kasereka, porte-parole secteur opérationnel sokola 2 sud Sud-Kivu, indique que les FARDC ont réussi à chasser « ces hors la loi » de la localité de Kamombo.

Il fait aussi savoir que le corps du Colonel Yaoundé Kyembe Melchior, assassiné par cette coalition des groupes armés a été retrouvé. Le corps en question était décapité par ces derniers.

« En plus de 16 personnes tuées  dans l’attaque de ces rebelles contre ces deux localités, dans l’opération de  les reconquérir deux autres rebelles ont été neutralisés et 3 armes AKA 47 récupérées par les FARDC », annonce le Major.

Le secteur opérationnel Sukola 2 sud Sud-Kivu, dénonce « les tueries à grande échelle » perpétrées par Makanika, Twigwaneho, Android et leurs alliés étrangers dans le territoire d’Uvira, Fizi et Mwenga, sous prétexte de protéger leurs communautés.

Isaka Kijana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *