Jean Bosco

Une femme est engrossée par le mari de sa fille. Le fait se passe dans un site des déplacés en pleine ville de Bunia. Une information donnée par Willy Nsingoma, journaliste dans ce milieu.

La nouvelle a commencé à se rependre quand la grossesse de cette maman a atteint six mois. C’est alors que l’opinion sera informée que l’auteur de la grossesse n’est autre que l’époux de la fille biologique de la femme. Celle-ci a avoué avoir eu des relations intimes avec son gendre.

La femme, d’une quarantaine d’âge révolue, se dit très heureuse d’avoir conçu dans son sein un de ses derniers enfants. « C’est une bénédiction de Dieu le père, créateur du ciel et de la terre », déclare-t-elle. Car pour elle, c’est maintenant son tour d’être la femme de son beau fils.

Ayant appris cette nouvelle, la fille très en colère et dépassée par l’évènement qu’elle qualifie d’une grande malédiction, a quitté son foyer . En réaction, la maman appelle sa fille à l’apaisement et au calme lui réitérant son affection de mère jusqu’à la fin de sa vie.

Cet acte d’inceste a choqué plus d’un habitant de Bunia qui se pose la question de savoir comment sera appelé l’enfant issu de cette union contre nature.

François Mukoma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *