lac

Le corps d’une fille d’une vingtaine d’années a été découvert flottant sur les eaux du lac Kivu le soir de ce lundi 26 septembre non loin du Beach Muhanzi, dans le quartier Nkafu, en commune de Kadutu.

Patrick Munguakonkwa, président de la Nouvelle dynamique de la société civile (NDSCI) Kadutu indique que depuis le matin de ce mardi ce corps est encore sur le lieu. Il fait savoir que le corps présente des blessures et est envoi de décomposition.

L’acteur de la société civile plaide pour le renforcement de la police au niveau du Beach Muhanzi. Car, dit-il, celle se trouvant à cet endroit a prouvé son incapacité à sécuriser le milieu.

Il faut dire que des corps sont toujours ramassés à cet endroit. Et le dernier en date est celui trouvé au mois d’août sur le lac non loin de la SNCC dans le marché Bondeko. La NDSCI appelle au contrôle des débits de boissons et des boîtes de nuit se trouvant dans cet endroit.

Thomas Uzima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *