Kajangu

3 personnes perdent la vie dans un éboulement qui s’est produit ce dimanche 13 novembre vers 23 heures à Kadutu, sur avenue Rukumbuka, au quartier Kasali, non loin de l’institut Mapatano.

Selon Hippocrate Marume, président de la société civile dans cette commune, il s’agit d’un mur qui s’est écroulé sur une maison voisine. Les victimes sont toutes d’une même famille, dont la maman et ses 2 enfants.

« Les corps ont été tirés dans les décombres et acheminés à la morgue de l’hôpital provincial de Bukavu », dit-il. Il indique également qu’un autre enfant serait blessé. « Il est actuellement admis aux soins dans une structure de la place », renchérit-il.

Hippocrate Marume déclare que sa structure dénonce la complicité des services de l’Urbanisme habitat et cadastre. Qui octroient des titres parcellaires et l’autorisation de bâtir sans aucune étude ou descente préalable.

Et rappelle qu’un cas similaire s’est produit la fois passé au lycée Wima où un individu s’est arrogé le pouvoir de creuser une pente pour y ériger un parking. Et  que pour l’instant les vies humaines sont en danger.

Chance Nganiza

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *