kyanyunda

Des hommes lourdement armés, habillés en tenue militaire non semblable à celle des FARDC, viennent de s’installer à Bwegera, dans la chefferie de Bafuliru, en territoire d’Uvira ce dimanche 26 décembre.

L’Association de la paix aux enfants vulnérables, orphelins et veuves (APEVOV), indique que ces derniers se sont installés à Kahanda, sur une montagne communément appelée Kabumenge. Et cela sans aucune réaction de la part des FARDC jusqu’à présent.

« Nous sommes aujourd’hui dimanche, le 26 décembre vers 3 heures du matin à Lemera, chefferie de Bafuliru; un groupe important d’hommes lourdement armés et en uniforme militaire différent de celui des FARDC, vient de traverser Lemera-centre », renseigne-t-elle.

Cette association indique que ces éléments ont pris la direction vers les hauts plateaux du groupement de Lemera, en chefferie Bafuliiru.

Selon des sources sur place, le plan de ces hommes lourdement armés serait d’attaquer la plaine de la Ruzizi dans peu de temps.

Des mêmes sources alertent sur un autre groupe non autrement identifié qui a traversé  le village de Runingu le vendredi 24 décembre et lui, s’est installé dans le groupement de Muhungu avec comme intention d’attaquer aussi la ville d’Uvira.

L’armée FARDC via le major Dieudonné Kasereka, le porte-parole des opérations sukola 2 sud Sud-Kivu, renseigne que jusque-là, n’a eu aucun rapport à ce sujet de la part de ses éléments affectés dans dans le milieu. Mais elle l’a aussi appris par le canal des réseaux sociaux. Dieudonné Kasereka indique que l’armée n’hésitera pas de communiquer une fois officiellement saisie sur cette question.

Rappelons que ces hommes armés ont été aperçus par des habitants en train de traverser la RN5 vers Lemera depuis jeudi 23 décembre dernier et s’installant dans des bâches en toute quiétude. Cela, malgré des alertes des habitants du milieu en mainte reprise.

Marcel Asifiwe K.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *