Rweshama

Plusieurs familles d’Ishasha en territoire de Rutshuru passent la nuit à la belle étoile. Ceci après la démolition de leurs maisons ce 23 décembre par des agents de l’ordre et ceux du cadastre foncier.

Selon Aimé Mukanda Mbusa, habitant de ce milieu, ces agents agiraient sous ordre des autorités locales. Il cite des informations qui circulent au sein des habitants selon lesquelles les victimes se trouveraient dans une concession de plus de 1,5 km et qui serait achetée par Vanny Bishweka, opérateur économique de Goma.

Ce dernier demande à l’administrateur militaire du territoire de Rutshuru d’effectuer une descente sur le lieu, afin de s’enquérir de la situation sur place. « Nous ne voulons pas avoir de problème foncier ici. Car dans d’autres villages de Rutshuru, des conflits fonciers ont créé des conflits inter-ethniques, voir même des massacres », dit Aimé Mukanda Busa.

Ce dernier estime que l’administrateur devrait tout faire pour trouver solution à ce problème. Il cite plus de 100 familles d’Ishasha obligées de passer des nuits à la belle étoile. « Pourquoi doit-on acheter des parcelles occupées par des gens », s’interroge-t-il.

Pascal Mushiaramina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *