prorogation

Sous la houlette de Christophe Mboso N’Kodia Pwanga, speaker de la Chambre basse du Parlement, les élus nationaux se sont retrouvés pour voter la prorogation de l’Etat de siège. C’est lors de l’assemblée plénière de ce jeudi 17 décembre dans la salle des Congrès du Palais du peuple.

A l’ordre du jour, le vote du projet de loi portant autorisation de la prorogation de l’état de siège sur une partie du territoire national de la République

 Dans son exposé des motifs, le ministre d’Etat, ministre du développement rural, François Rubota, a motivé cette énième prorogation par le fait de persistance de la situation d’insécurité et en vue de consolider la nouvelle dynamique sécuritaire dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Cette nouvelle prorogation, conformément aux dispositions de l’article 144 alinéa 5 de la Constitution ce régime d’exception, est sollicitée aux fins de permettre aux Forces armés engagées au combat de poursuivre les opérations afin de restaurer la paix dans ces provinces.

Sans débat, la 14ème prorogation de l’état de siège a été votée par 275 députés sur 279 présents

Pascal Mushiaramina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *