Biakato

Depuis l’incursion dernière des miliciens CODECO dans le secteur Banyali-Kilo, dans le territoire de Djugu, en Ituri, toutes les activités sont paralysées.

L’a fait savoir Basiloko Robert,  coordonnateur  de la société civile devant la presse locale ce lundi 28 décembre.

« Plusieurs écoles et marchés ne fonctionnent plus dans le secteur de Banyali-Kilo. Toutes les activités sont paralysées à cause de l’insécurité grandissante qui règne actuellement dans ce milieu. Vraiment il n’y a pas de libre circulation », renseigne-t-il.

Basiloko précise que la population reste toujours enclavée, craignant le mouvement de ces miliciens CODECO. Surtout avec des informations qui circulent sur une éventuelle attaque par ces derniers sur cette entité.

« Nous comme société civile demandons que la paix revienne. Que le gouvernement fasse tout son moyen possible pour le rétablissement de la paix dans cette région », déclare-t-il.

« La population ne doit pas circuler que dans le système de convoi. Il faut que la population retourne à la vie normale », ajoute-t-il.

La société civile demande aux gouvernements de Mutualiser les forces entre l’armée congolaise et celle Ougandaise pour neutraliser complètement ces ennemis de la paix qui ne veulent pas se rendre à l’armée loyaliste.

Elias Lwayivweka depus Bunia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *