artère

Le corps charrié par la rivière Kahwa et retrouvé à la place de l’indépendance après la pluie de ce jeudi 11 octobre est celui d’une fille habitante de Cahi.

Cette précision est de Shukuru Lweka, président du sous noyau de la société civile de ce lieu. Il indique qu’il s’agit de deux personnes d’une même famille emportées par la rivière Kahwa. Dont une mère et une fille.

La fille s’appellerait Bahati Byamungu et sa mère Bora Mastaki. Shukuru Lweka indique que le corps de la mère n’est pas encore retrouvé. Cette information est confirmée par Justin Omboni dont la victime est sa tante maternelle.

Celui-ci fait savoir que les eaux de la rivière Kahwa les ont toutes deux emporté après la pluie. C’est la fille qui a été ramassée à la place de l’indépendance. Et le corps de la mère est encore introuvable. « Le mari de la femme a voulu se tuer également mais des personnes sur place l’ont empêché de le faire », dit-il.

Pour rappel, le corps de Bora Mastaki a été ramassé par des éléments de la police et gardé avant l’arrivée des membres de sa famille. Une fois sur place, ils l’ont récupérer pour l’enterrement.

Thomas Uzima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *