Kalengera

L’incendie n’a pas encore dit son dernier mot à Bukavu. Après celui survenu à Nyalukemba, c’est le tour des maisons de partir en feu au quartier Nkafu.

C’est sur avenue Wesha, nous somme dans la commune de Kadutu où cet incident vient de se produire dans l’après-midi de ce samedi 21 août. Des sources sur place parlent de 4 maisons parties en fumée.

5 autres maisons ont été détruites pour éviter la propagation du feu. Un habitant du milieu parle du braséro comme étant à l’origine de l’incendie.

Il faut dire que ces genres des catastrophes sont devenus récurrents dans la ville de Bukavu et aucun quartier de la ville n’est épargné. La journée de ce vendredi 20 août c’était sur avenue Pesage à Irambo au quartier Nyalukemba où un incendie a calciné plus de 10 maisons.

Le jeudi 5 août dernier le même quartier Nyalukemba a connu un autre cas d’incendie. Celui-ci avait emporté plus de 90 maisons, causant au passage plusieurs autres dégâts matériels. Les sinistrés de ce dernier passent des nuits à la belle étoile.

Certains observateurs expliquent que la carence des parcelles à Bukavu, fait que plusieurs personnes construisent sur un espace réduit. Et il suffit qu’une maison prenne feu pour que tout un quartier soit incendié.

Ils mettent également en cause l’absence de l’urbanisation dans certains quartiers et le manque d’un véhicule anti-incendie pour l’intervention.

Thomas Uzima

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *